Logo des restos du coeur Restaurants du Coeur d'Amiens photo de Coluche
Accueil > Association(l’) de la Somme :Bureau, Entrepôt...  > Historique

Historique

" title="Imprimer l'article " alt="Imprimer l'article ">
Imprimer l'article
Date de publication : 3 juillet 2006 par

Naissance et développement de l’Association.

((1985-1986))

Les Restos du Coeur étaient nés !

Dès cet hiver là, à Amiens, l’idée est reprises par de petites Associations : des distributions de nourriture se déroulent à Fafet et dans le Presbytère de l’Eglise Jeanne d’Arc...

Coluche fait une visite à Amiens.

1986-1987

Des Etudiants de Sup. de Co. prennent les choses en main. Ils déclarent l’Association en Préfecture le 17 Novembre 1987 : Déclaration à la Préfecture de la Somme :"((les Restaurants du Coeur de la Somme)).(Objet) :apporter dans la Somme une assistance aux gens démunis, notamment dans le domaine alimentaire. (Siège social) : 18, place Saint-Michel 80 000 Amiens."

1988 Au plan national,création du RMI(les Restos décident de continuer malgré tout leur action).Apparition de l’idée d’insertion

1989 Au plan national, création des premiers Relais du coeur.

1992 A l’A.G du National, l’aide à l’insertion est reconnue comme aussi importante que l’aide alimentaire dont elle est complémentaire.

1993-1997

La Présidence est assurée par Catherine HOSSLER L’Association compte alors

  • 24 Centres dont
    • 1 antennes mobile qui dessert 8 villages,
    • 1 relais bébés à Ailly/Noye
    • des jardins du coeur à
      • Blangy/Bresle
      • Albert

4 Centres font alors l’Intecampagne.

1998

Présidente : Chantal GARNIER

Il y a en plus

  • un Relais accueil (créé à Sud-Est par Paul DOUBLET)
  • 2 Relais ateliers.

1999 Cette année là, le Siège Social de l’A.D est à la Mairie de Boves.

2000

L’A.D compte alors, 30 Centres dont -* 2 Relais bébés (Amiens et Abbeville), -* 1 Relais bambins, -* 1 Relais accueil,

Mais seulement 3 Centres feront l’Ingtercampagne.

C’est le début de la distribution par points.

2001

Présidente Josiane BILLORE

32 Centres avec l’ouverture du Centre d’Etouvie et la réouverture de Centre d’AILLY/NOYE.

12 Centres assureront l’intercampagne.

La distribution en libre choix s’organise.

2002

Ouverture des Centres d’Airaine et de Clémenceau. Fermenture de Ingres qui est transféré à Clémenceau.

Le National insiste sur les actions d’aide à la personne.

Augmentation de la surface des jardins à Albert : ils font maintenant 5 à 6000m2.

Lancement de l’activité "vacances" : 7 enfants partiront cette année là en vacances gràce notamment aux Restos. L’A.D de la Somme est en pointe pour cette activité.

Lancement de l’activité "cinéma".

2003

36 Centres animés par 372 Bénévoles.

15 Centres font l’Intercampagne.

2004

2005

33 Centres, ouverture de Gamaches, rattachement de Ham à la Somme et ouverture prévue de Flixecourt.

425 Bénévoles s’investissent aux Restos.

2006

Création de l’activité "coiffure".

Création de l’atelier d"Initiation à l’Informatique pour "réduire la fracture numérique".

Lancement de l’informatisation des Centres pour une gestion plus rationnelle.

A l’A.G du mois de Septembre, Josiane BILLORE en fin de mandat se retire, c’est Annie BONNAY qui assurera la Présidence à sa place.